logo Brief.science
arrow icon Retour

Le comité scientifique

Le comité scientifique de Brief.science s’enrichit au fil du temps, sur la base du volontariat. En voici les membres à l’heure actuelle :

  • Luc Aquilina, professeur en sciences de la terre et de l’environnement à l’université de Rennes 1
  • Christine Assaiante, directrice de recherche CNRS à l’université Aix-Marseille. Elle est spécialisée en neurosciences cognitives.
  • Jérémy Attard, enseignant-formateur en esprit critique et auto-défense intellectuelle à Marseille, membre du Collectif de recherche transdisciplinaire esprit critique & sciences (Cortecs).
  • Fatima Awwad’, enseignante-chercheuse en biologie des protéines et cellulaire, physiologie végétale et biologie de synthèse à l’université du Québec à Trois-Rivières, au Canada.
  • Armelle Baeza-Squiban, professeure en toxicologie, biologie et santé-environnement à l’université de Paris.
  • Benoît Barbeau, professeur au département des sciences biologiques de l’Uqam (Montréal) et spécialiste en virologie.
  • Olivier Belli, doctorant en génétique et ingénierie du génome à l’École polytechnique fédérale de Zurich (ETH), en Suisse.
  • Pascale Benezeth, directrice de recherche CNRS au Géosciences Environnement Toulouse (GET). Spécialisée en géochimie expérimentale.
  • Alexandre Benmerah, directeur de recherche INSERM à l’Institut des maladies génétiques Imagine.
  • Laure Bonnaud-Ponticelli, professeure en biologie évolutive au Muséum national d’histoire naturelle de Paris.
  • Pascale Benezeth, directrice de recherche CNRS au Géosciences Environnement Toulouse (GET). Spécialisée en géochimie expérimentale.
  • Geneviève Bordeleau, professeure de géochimie à l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) à Québec au Canada. Elle travaille sur la géochimie des eaux souterraines.
  • Éric Buffetaut, directeur de recherche émérite au CNRS, spécialisé en paléontologie.
  • Sébastien Carassou, docteur en astrophysique, spécialisé dans l'évolution des galaxies, et vulgarisateur scientifique indépendant. Co-créateur de la chaîne YouTube Le Sense of Wonder.
  • Cécile Chevrie, épidémiologiste à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et chercheuse à l'Institut de recherche en santé, environnement et travail (Irset) à Rennes. Elle travaille sur les perturbateurs endocriniens.
  • Laurence Corroy, maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches en sciences de l’information à l’université Sorbonne Nouvelle, à Paris. Elle est spécialiste de l'éducation aux médias.
  • Hervé Cottin, professeur à l’Université Paris-Est-Créteil, chercheur au Laboratoire interuniversitaire des systèmes atmosphériques et président de la Société française d’exobiologie.
  • Anne Couedel-Courteille, enseignante-chercheuse en immunologie à l’université de Paris.
  • Rémi Delaporte-Mathurin, doctorant en troisième année de thèse au Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), spécialiste de la fusion nucléaire.
  • Alexandre Drouin, chercheur en informatique et intelligence artificielle à ServiceNow et professeur associé à l’université Laval, au Canada.
  • Maxence Ducros, médiateur scientifique chez Paléopolis, un musée-parc sur le thème de la paléontologie dans l’Allier.
  • David d’Enterria, directeur de recherche à l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN), spécialisé en physique des particules.
  • Pierrick Fenies, doctorant en troisième année de thèse en océanologie à l’université de Perpignan.
  • Emmanuel Fleurence, docteur en physique. Spécialité : analyse conceptuelle en physique fondamentale.
  • Jean-Gabriel Ganascia, enseignant-chercheur en informatique à la faculté des sciences de Sorbonne Université. C'est un spécialiste de l’intelligence artificielle.
  • Jeanne Garric, docteure en toxicologie de l'environnement et directrice de recherche émérite à l'Inrae.
  • Erik Gustafsson, enseignant-chercheur à l’université de Portsmouth en Angleterre, spécialisé en éthologie et psychologie.
  • Éléa Héberlé, chercheuse chez l’entreprise BenePhyt (recherche et développement autour du traitement de la douleur) et vulgarisatrice scientifique. Elle est spécialisée en biologie et pharmacologie.
  • Aurore Hutzler, scientifique à l’Agence spatiale européenne (ESA). Elle travaille sur les missions de retour d'échantillons extraterrestres comme Mars Sample Return et Artemis.
  • François Jouve, professeur de mathématiques à l’université de Paris.
  • Laurent Koessler, docteur en neurosciences et chercheur au CNRS en imagerie médicale à l’Université de Lorraine. Spécialisé dans l’imagerie fonctionnelle cérébrale.
  • Éric Lagadec, chercheur en astrophysique à l’Observatoire de la Côte d’Azur, et président de la Société Française d’Astronomie et d’Astrophysique.
  • Thierry Lahaye, chargé de recherche CNRS à l’université Paris-Saclay. Spécialisé en physique atomique et information quantique.
  • Christophe Magnan, professeur à l’université de Paris, spécialiste de la physiologie animale.
  • Vivien Marmelat, enseignant-chercheur en neurosciences comportementales à l’université du Nebraska, aux États-Unis.
  • François Maurel, enseignant-chercheur en chimie à l’université de Paris.
  • Rodolphe Meyer, ancien chercheur en sciences de l’environnement au Luxembourg Institute Science and Technology (LIST). Il se consacre aujourd’hui à la vulgarisation scientifique par le biais de sa chaîne YouTube Le Réveilleur sur laquelle il parle d'environnement, de climat et d’énergie.
  • Olivier Minazzoli, chercheur en astrophysique à l’Observatoire de la Côte d’Azur.
  • Romain Madar, physicien au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) à Clermont-Ferrand, spécialisé en physique des particules.
  • Jacob Maugoust, docteur en biologie de l’évolution à l’université de Montpellier. Spécialisé en paléontologie.
  • Julia Le Noë, chercheuse postdoctorale en sciences de l’environnement à l’École normale supérieure de Paris.
  • Aurélien Perrin, chargé de recherche CNRS à l’université Sorbonne Paris Nord. Spécialisé en physique quantique.
  • Marie-Hélène Robin, enseignante-chercheuse en agronomie à l’École d'ingénieurs de Purpan (INP). Elle cherche des solutions alternatives aux pesticides.
  • Alexa Sadier, chargée de recherche en biologie évolutive du développement à l’université de Californie de Los Angeles, aux États-Unis.
  • Yohan Sassi, doctorant-moniteur en biologie du comportement animal, au Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive de l’Université de Montpellier.
  • Terence Saulnier, ancien ingénieur en culture cellulaire 3D à l’Institut Curie. Il dirige aujourd'hui l’Exploratoire, un incubateur de la culture Open-Science, qui vise à rendre les données issues des recherches scientifiques accessibles à tous.
  • Cédric Sueur, enseignant-chercheur en éthologie et éthique animale à l’université de Strasbourg. Il est également membre de l’Institut universitaire de France.
  • Greg De Temmerman, chercheur associé aux Mines Paris PSL et directeur général du cercle de réflexion Zenon Research, spécialiste de la fusion nucléaire et de la transition énergétique.
  • Martin Tiano, enseignant et chercheur associé en chimie à l’École normale supérieure (ENS) de Lyon.

Vous êtes enseignant, chercheur, ingénieur ou spécialiste d’une discipline ou d’un sujet scientifique en particulier ? Écrivez-nous si vous souhaitez vous proposer pour rejoindre le comité scientifique de Brief.science et apporter votre pierre à l’édifice.